Image
Top
Navigation

PREMIERE CONSULTATION

CLINIQUE DE L'UNION

LA CONSULTATION

La première consultation se déroule dans mon cabinet privé au cœur du centre de consultation de la Clinique de L’Union.
Cette première rencontre doit permettre d’établir une relation de confiance entre vous et moi.
Cela implique à la fois une grande qualité d’écoute de ma part et une réelle volonté de votre part d’exprimer au mieux le motif de votre consultation en toute honnêteté.
C’est au cours de cette première consultation, en fonction de vos souhaits et d’un examen médical approfondi, en tenant compte de vos antécédents médicaux personnels, que je pourrai vous proposer le geste le plus adapté à votre situation.
Cette consultation n’est qu’une prise de contact. Elle ne déclenche pas systématiquement une intervention chirurgicale.
Des examens complémentaires seront éventuellement prescrits.

A partir de vos photos préopératoires, je vous expliquerai la technique utilisée, les avantages et les inconvénients du geste proposé, les risques encourus par rapport aux bénéfices escomptés.
Une fiche de conseils précis pré et postopératoires vous sera fournie en fonction de l’intervention prévue.
Un devis précis par écrit prenant en compte la totalité des frais : honoraires chirurgien, anesthésiste, frais d’hospitalisation et matériel éventuel, sera établi par mon assistante pour la chirurgie esthétique.

A la suite de cette consultation, un rapport de consultation vous sera adressé ainsi qu’à votre médecin traitant précisant le contenu de cette consultation.
Un délai de réflexion s’avère indispensable avant de prendre votre décision.
Pendant ce délai, vous pourrez à tout moment joindre mon équipe Laurence BRESSON et Stéphanie LEAUTE par téléphone ou par e-mail.
Je revois de façon systématique chaque patient avant l’intervention afin de rediscuter des objectifs à atteindre et de mettre en place la préparation médicale nécessaire à l’intervention.

 

LA CONSULTATION D’ANESTHESIE

Toute intervention doit être précédée d’une consultation d’anesthésie qui évaluera le risque anesthésiologique.
Lors de la consultation, l’anesthésiste notera le type d’intervention, les antécédents médicaux et chirurgicaux, les allergies, les addictions concernant le tabac, l’alcool ou les stupéfiants. Les traitements médicaux en cours devront être notés, tout comme les résultats de l’examen clinique que le médecin pratiquera.
A la suite de cette consultation, l’anesthésiste évaluera le risque opératoire en cherchant un trouble ou une particularité qui contre indiquerait l’intervention.
Il peut être demandé des examens complémentaires (électrocardiogramme, bilan sanguin, etc.).
En fonction de ces 2 consultations, l’évaluation du rapport bénéfice / risque sera évalué de façon conjointe par le chirurgien et l’anesthésiste.

L’anesthésiste vous proposera la technique la plus adaptée à votre situation :
– Anesthésie générale
– Anesthésie loco-régionale
– Anesthésie locale approfondie avec sédation par voie intra-veineuse.

Le choix entre ces différentes techniques sera le fruit d’une discussion entre vous, l’anesthésiste et le chirurgien.
La prévention du risque thromboembolique sera adaptée à votre cas :
– Bas de contention
– Bottes de compression pneumatique intermittente (cf.lien)
– Héparine de faible poids moléculaire.

A l’issue de ces deux consultations, une relation de confiance entre vous et l’équipe médico-chirurgicale est un préalable indispensable à la réussite de votre intervention.

 

 

L’INTERVENTION

Les interventions chirurgicales se déroulent exclusivement à la Clinique de L’Union afin d’assurer le maximum de sécurité opératoire avec un plateau technique performant.
La prise en charge de la douleur fait partie de mes priorités. Une échelle visuelle analogique d’évaluation de la douleur vous sera remise afin que vous puissiez évaluer personnellement votre douleur et que l’équipe médicale puisse adapter des antalgiques à votre douleur.
Chez les patientes à risque thromboembolique, des bas anti-thrombose associés à un système de compression séquentielle seront mis en place durant l’intervention chirurgicale pour optimiser le retour veineux et diminuer le risque thromboembolique.
Les interventions chirurgicales avec mise en place de prothèses sont pratiquées dans un bloc spécifique hyperaseptique.

 

 

APRÈS L’INTERVENTION

Le suivi postopératoire.

En postopératoire, je tiens à assurer personnellement la totalité des soins afin d’obtenir la meilleure rançon cicatricielle possible. Ceci permet à mon équipe de vous accompagner dans votre démarche esthétique.

Les interventions de chirurgie esthétique sont un travail d’équipe et votre participation est primordiale pour le bon déroulement des soins afin d’aboutir au résultat escompté.

Ma kinésithérapeute Sabine LEPEIX vous propose en accompagnement pré et post opératoire ,des soins kinésithérapiques adaptés. La kinésithérapie esthétique en post chirurgical permet d’améliorer les inconforts des suites opératoires. Les techniques kinésithérapiques utilisées sont discutées au cas par cas avec le chirurgien afin d’adapter au mieux le traitement. La prise en charge kinésithérapique post chirurgie plastique, esthétique ou reconstructrice s’effectue pour différents types de pathologie :

– Chirurgie mammaire post-cancer (traitement des adhérences cicatricielles par massage manuel et mécanique notamment dans le cadre des peaux radiothérapées qui perdent leur qualité de souplesse et élasticité ; drainage lymphatique manuel; apprentissage auto-massage du sein).

– Liposuccion abdomen et/ou membres inférieurs (soins de drainage lymphatique manuel ou mécanique (utilisation appareil skin V6), pressothérapie, cryothérapie).

– Lipectomie abdominale (drainage lymphatique manuel et techniques de gainage abdominal non génératrice de pression). Toutes les prises en charges à type de gainage abdominal se font en 3 étapes (la 1ère étape consiste en l’apprentissage de technique de gainage avant l’opération à appliquer ensuite assidument) . 2ème étape : application des acquis lors de l’hospitalisation. 3ème étape : nous nous revoyons environ 1 mois à distance de l’opération). Le protocole de rééducation est adapté avec le médecin en fonction de la chirurgie.

– Lifting facial (drainage lymphatique manuel, massage cervical, travail respiratoire). En plus de nos techniques manuelles, nous sommes équipés d’un appareil à la pointe type skin V6(système à billes effectuant des pressions et dépressions avec réglages adaptés) permettant d’améliorer encore la résorption des œdèmes et hématomes dans les tissus. Cet appareil nous permet aussi d’améliorer la qualité de notre traitement sur d’éventuelles adhérences cicatricielles post mammectomie. Ces soins seront conventionnés ou non par la sécurité sociale en fonction des pathologies.